Mot-clé - Shattered Sea

Fil des billets

01juil. 2016

JOE ABERCROMBIE - Half a War (La Moitié d'une Guerre)

"Half a War", s'intitule l'ultime volet de la trilogie The Shattered Sea, de Joe Abercrombie. La Moitié d'une Guerre. Mais ce titre est trompeur, car le livre ne nous parle pas d'une guerre tiède et sans combat, comme on pourrait le penser. Au contraire, fidèle aux canons de la fantasy, la saga se termine dans une apothéose de batailles, de violence et de retournements de situation. Le titre, en fait, est le début d'un aphorisme : la moitié seulement d'une guerre se gagne avec les armes ; la moitié d'une guerre se gagne avec des mots. Fidèle à sa vision cynique du monde, l'auteur anglais nous dépeint un conflit, celui même qui couvait dans les volumes d'avant, dont la résolution se fait dans les coulisses, par les coups bas de politiciens machiavéliques et sans scrupule.

JOE ABERCROMBIE - Half a War

Lire la suite...

07mar. 2016

JOE ABERCROMBIE - Half the World (La Moitié d'un Monde)

Le génie de l'auteur de Harry Potter (ou plus exactement, l'une des nombreuses manifestations de son génie), a été de se conformer, à travers les épisodes de la série, au vieillissement de son héros, et d'accompagner ainsi celui de ses lecteurs. A mesure que l'intrigue progressait, elle devenait plus complexe, plus sombre et plus cruelle. J. K. Rowling a fait de son œuvre, en quelque sorte, un roman d'apprentissage total. Cette logique, un autre écrivain britannique, Joe Abercrombie, l'applique à sa dernière trilogie, The Shattered See. Clairement, il a voulu la destiner à un public d'adolescents, à l'inverse de la série très adulte The First Law, qui en a fait une valeur montante de la fantasy. Cependant, dès la fin du premier livre, Half a King, on retrouvait certains traits, plus cyniques et ambigus, du vieil Abercombie. Et ils sont encore plus visibles dans le second volume de la saga, Half the World.

JOE ABERCROMBIE – Half the World

Lire la suite...

08fév. 2016

JOE ABERCROMBIE - Half a King (La Moitié d'un Roi)

Depuis son premier livre, The First Law, on s'est pris de passion pour la fantasy de Joe Abercrombie. Celle-ci est, d'habitude, tordue, complexe et pessimiste. Elle est remplie de personnages ambigus, tout à la fois cruels et attachants, jetés dans un univers noir où la nécessité fait loi. Rien n'y est jamais ni évident, ni prévisible, ni acquis. La volonté de puissance est le seul ressort du monde. La violence, la torture et le chantage y sont des expédients routiniers. Et le sexe y est plus commun que l'amour. Bref, l'écrivain anglais a pris toute sa place, l'une des toutes premières, au bout de la longue route qui a mené cette littérature de genre, bien trop longtemps et abusivement estampillée "jeunesse", vers l'âge adulte. Mais avec Half a King, il rebrousse chemin, et il propose un roman plus académique, taillé pour les adolescents.

JOE ABERCROMBIE - Half a King

Lire la suite...