Mot-clé - Le Vieux Royaume

Fil des billets - Fil des commentaires

18avr. 2021

JEAN-PHILIPPE JAWORSKI - Comment Blandin Fut Perdu

Les nouvelles "Comment Blandin Fut Perdu" et "Montefellóne" firent d'abord partie d'une édition de Janua Vera, le premier livre de Jean-Philippe Jaworski. Mais quand, pour ce qui est devenu depuis un classique de la fantasy à la française, l'heure fut venue de passer en format poche, elles en furent retranchées. A la place, Gallimard décida d'éditer ces deux récits à part, dans sa collection principale, celle réservée à la littérature classique, alors que le reste de l'ouvrage fut publié sous Folio SF. Ce fut tout à la fois un bon et un mauvais choix. Un bon, parce qu'il marque une forme de reconnaissance pour celui qui fait figure aujourd'hui de chef de file de la fantasy francophone, et qu'elle l'expose à un public plus large (d'autant plus que cette édition ne coûte que deux euros). Mais un mauvais, parce qu'il consacre une fois encore la séparation artificielle, si française, entre grande littérature et livres de genre.

JEAN-PHILIPPE JAWORSKI – Comment Blandin Fut Perdu

Lire la suite...

10oct. 2019

JEAN-PHILIPPE JAWORSKI - Le Sentiment de Fer

Le Sentiment de Fer a été le retour de Jaworski vers le monde qui l'a fait connaître, celui qui l'a intronisé comme le grand maître de la fantasy en France : le Vieux Royaume. Même si certaines des histoires qu'il contient, "Troisième Hypostase" et "Désolation", avaient déjà été publiées en 2010 et en 2011, respectivement, il s'agit d'un recueil postérieur au début de l'écriture de son nouveau cycle, Rois de Monde. Intitulé d'après le premier de ses cinq textes, il suit plus ou moins le même format que le premier livre de l'auteur, Janua Vera. Comme lui, il est une collection de nouvelles indépendantes.

JEAN-PHILIPPE JAWORSKI - Le Sentiment de Fer

Lire la suite...

02janv. 2019

JEAN-PHILIPPE JAWORSKI - Janua Vera

Jean-Philippe Jaworski, ce n'est pas seulement Gagner la Guerre, ce roman de 2009 devenu l’œuvre pivot de la fantasy française. Deux ans auparavant, le même auteur nous avait offert un recueil de nouvelles, Janua Vera (sa première publication, si on excepte ses travaux pour le jeu de rôle), et celui-ci était déjà de très haut vol. On y trouvait d'ailleurs l'ébauche de son futur livre. L'une de ses histoires en effet, "Mauvaise Donne", mettait déjà en scène les mêmes personnages, l'assassin soupe-au-lait Benvenuto Gesufal et le machiavélique politicien Léonide Ducatore. Elle racontait leurs aventures dans cette même ville, Ciudalia, très inspirée par la Renaissance italienne, dans la même atmosphère et avec le même style canaille que l'ouvrage qui suivrait.

JEAN-PHILIPPE JAWORSKI - Janua Vera

Lire la suite...

29déc. 2017

JEAN-PHILIPPE JAWORSKI - Gagner la Guerre

La fantasy est un genre substantiellement anglo-saxon. Les auteurs français, cependant, auraient dû se trouver parfaitement à leur aise avec ses dernières évolutions. Toutes ces caractéristiques qui distinguent les meilleures de ses œuvres récentes (réalisme psychologique et politique, relégation à l’arrière-plan du surnaturel et de la magie, crudité du sexe et de la violence, pessimisme, scepticisme et ambiguïté morale), ressemblent à notre littérature. Ils collent davantage à notre état d’esprit que la fantasy originelle. La France devrait y prendre part, elle devrait y exceller, comme l’a fait au moins l’un de ses écrivains, Jean-Philippe Jaworski, avec son formidable Gagner la Guerre.

JEAN-PHILIPPE JAWORSKI - Gagner la Guerre

Lire la suite...