Mot-clé - The Malazan Book of the Fallen

Fil des billets

14juil. 2015

STEVEN ERIKSON - Deadhouse Gates (Les Portes de la Maison des Morts)

La fantasy contemporaine, souvent considérée comme plus "adulte" que celle qui l'a précédée, doit ce qualificatif à deux raisons : d'une part, de plus en plus, elle dépasse les vieux schémas manichéens, et met en scène des personnages ambigus, complexes, aux multiples facettes, jamais tout à fait dévoués ni au Bien, ni au Mal ; d'autre part, elle modère l'usage de la magie. Celle-ci devient plus diffuse, plus parcimonieuse, et parfois même plus rationnelle, quand elle ne passe pas purement et simplement à l'arrière-plan. Toutefois, les auteurs emblématiques de la fantasy moderne ne suivent pas tous cette voie. Steven Erikson, par exemple, n'en parcourt qu'une partie.

STEVEN ERIKSON - Deadhouse Gates

Lire la suite...

23août 2014

STEVEN ERIKSON - Gardens of the Moon (Les Jardins de la Lune)

Bizarre. Ce livre est bizarre. Sur les 150 premières pages au moins, on ne comprend quasiment rien à ce qu'il s'y trame. Là où le roman de fantasy typique va partir d'une intrigue simple et s'agencer autour d'un héros principal, avant de développer pas à pas un univers plus complexe, Steven Erikson, lui, nous jette tout de suite dans le bain. D'emblée, il nous confronte à une foule de personnages. Aussitôt, c'est un déluge de scènes d'action. Alors que ce genre littéraire aime souvent jouer du crescendo, cet auteur, au contraire, nous plonge immédiatement dans une suite de batailles dantesques et de combats apocalyptiques, remplis à ras-bord de magie à grand spectacle et de sorciers surpuissants.

STEVEN ERIKSON - Gardens of the Moon

Lire la suite...