Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Amin Maalouf

AMIN MAALOUF - Le Periple de Baldassare

Le même Maalouf que d'habitude : un personnage déchiré entre Orient et Occident ; un humaniste et homme de raison emporté dans le tourbillon de l'histoire ; un amoureux un peu prude, pour qui les femmes sont le seul remède à la folie des hommes. Avec cette fois pour cadre, une année 1666 travaillée par des rumeurs d'Apocalypse. La routine quoi.

Lire la suite


AMIN MAALOUF - Le Premier Siècle après Béatrice

AMIN MAALOUF - Le premier siècle après Béatrice

De nos jours, en certains pays, des couples préfèrent donner naissance à des garçons plutôt qu’à des filles. Des phénomènes de surnatalité masculine suggèrent que certains n’hésitent pas à pratiquer l’infanticide pour exaucer ce souhait. Imaginons alors, avec Amin Maalouf, qu’apparaisse une drogue...

Lire la suite


AMIN MAALOUF - Les Echelles du Levant

AMIN MAALOUF - Les Echelles du Levant

Ossyane Ketabdar est le héros des Echelles du Levant. Il est aussi, sous d’autres noms, sous d'autres formes, celui d’autres romans d’Amin Maalouf : un Oriental instruit, imprégné de cultures différentes, tolérant, pacifique, humble et doux, déçu de voir le monde musulman courir à sa perte et manquer sa rencontre avec la modernité. Arrière-petit-fils d’un souverain ottoman, mi Turc, mi Arménien, Arabe aussi, puisqu’il est né au Liban, héros de la France résistante, amoureux éperdu d’une Juive européenne, le fruit d’un tel brassage de cultures ne peut que se désoler des tragédies traversées par son siècle, du génocide arménien qui précède de peu sa naissance à la Guerre du Liban, en passant par le nazisme et le conflit israëlo-arabe.

Lire la suite


AMIN MAALOUF - Samarcande

AMIN MAALOUF - Samarcande

Le titre de ce roman est trompeur. Ni la mythique cité d’Asie Centrale, ni l’Empire de Tamerlan, ni la Route de la Soie, ni l’actuelle république d'Ouzbékistan n'en sont le sujet central. Samaracande relate en fait mille ans d’histoire persane. Il le fait en retraçant le parcours d’un livre d’exception, un recueil de poèmes né précisément à Samaracande et englouti de nombreux siècles après, avec le Titanic. Le roman est construit en deux temps. Il commence à la fin du XXIème siècle avec l’auteur du manuscrit, le grand Omar Khayyam, poète, astrologue et mathématicien de génie. Et il se poursuit aux XIXème et XXème siècles avec Benjamin O. Lesage, le narrateur, aventurier américain passionné par l’Orient et ultime possesseur de l’ouvrage.

Lire la suite