Mot-clé - Robert Jordan

Fil des billets

10mai 2014

ROBERT JORDAN - The Wheel of Time (La Roue du Temps)

Des milliers de pages d'écriture fine, 14 épais volumes, dont la rédaction s'est étalée sur plus de 20 ans, au-delà même de la mort de son auteur original, et même un préquel, une encyclopédie, et une version des deux premiers tomes remaniée pour les plus jeunes. Un monde entier dont chaque culture est décrite dans les détails. Des myriades de protagonistes, dont une dizaine de héros de premier plan. Des intrigues qui serpentent en parallèle, puis qui se croisent et se recroisent. Des mystères qui ne trouvent une réponse que quelques centaines ou milliers de pages plus tard. Si La Roue du Temps a autant de détracteurs que de fans à travers le monde, si elle n'est pas exempte de reproches, elle a au moins un mérite : avoir été l'une des épopées de fantasy les plus ambitieuses, fouillées et démesurées jamais écrites.

ROBERT JORDAN - The Eye of the World

Lire la suite...

15mar. 2014

ROBERT JORDAN & BRANDON SANDERSON - A Memory of Light

Ouf. Après plus de 10 000 pages, nous y sommes enfin. La grande épopée de Rand, Perrin, Mat et les autres, entamée au début de la décennie 90, a enfin pris fin en janvier 2013. Ce Titanic littéraire qu'a été La Roue du Temps, l'un des cycles de fantasy les plus ambitieux jamais écrits, a bien failli sombrer en route, à cause de nouveaux volumes sans cesse moins captivants, et surtout, du fait de la mort en 2007 de celui qui avait entrepris ce long voyage, Robert Jordan. Mais un autre auteur, Brandon Sanderson, a su finalement reprendre les commandes et conduire cet énorme paquebot bringuebalant à bon port.

ROBERT JORDAN & BRANDON SANDERSON - A Memory of Light

Lire la suite...

28oct. 2012

ROBERT JORDAN - New Spring (Nouveau Printemps)

Le but d'une préquelle est de raconter les origines d'une histoire déjà connue, d'en révéler les fondations. Par définition, elle s'adresse donc à ceux qui connaissent déjà les événements d'après. C'est le cas par exemple de la plus célèbre d'entre elles, la deuxième trilogie Star Wars. Aujourd'hui qu'on peut accéder à n'importe lequel des épisodes de la saga, il vaut toujours mieux les découvrir dans leur ordre de conception, plutôt que dans l'ordre chronologique de l'intrigue. En toute logique, il devrait en être de même avec New Spring, ce roman plutôt court, comparé aux pavés habituellement très fournis rédigés par Robert Jordan, et qui relate la rencontre entre al'Lan Mandragoran et Moiraine Damodred, près de 20 ans avant le commencement de La Roue du Temps.

ROBERT JORDAN - New Spring

Lire la suite...

07oct. 2012

ROBERT JORDAN & TERESA PATTERSON - The World of Robert Jordan's the Wheel of Time

La raison principale pour laquelle beaucoup, y compris parmi les lecteurs acharnés, demeurent hermétiques à la fantasy, c’est qu’ils ne saisissent pas le mode de lecture qui sied à ce genre littéraire. Les intrigues leur paraissent triviales, les personnages peu fouillés, le style pauvre. Le plus souvent, ils ne comprennent pas que l’intérêt du genre ne tient pas tant aux histoires qu’à leur contexte, aux mondes qu’il décrit, à sa capacité à stimuler l’imagination, à la facilité avec laquelle le lecteur peut y projeter ses propres fantasmes.

ROBERT JORDAN & TERESA PATTERSON - The World of Robert Jordan's the Wheel of Time

Lire la suite...

13sept. 2012

ROBERT JORDAN & BRANDON SANDERSON - Towers of Midnight

La fin approche. Après des pages et des pages où la saga de La Roue du Temps semblait ne plus avoir de conclusion, nous y sommes presque. Towers of Midnight, en effet, est le pénultième livre de la série fleuve, le tout dernier publié avant le volume du dénouement, A Memory of Light, repoussé à janvier 2013. L'apothéose pointe son nez. Au terme de ces 900 nouvelles pages, nous sommes à l'aube même de la confrontation décisive tant annoncée.

ROBERT JORDAN & BRANDON SANDERSON - Towers of Midnight

Lire la suite...

24août 2012

ROBERT JORDAN & BRANDON SANDERSON - The Gathering Storm

Un mal pour un bien. Voilà comment, avec un cynisme digne du Rand al'Thor cruel et froid mis en scène dans The Gathering Storm, les aficionados du colossal cycle de La Roue du Temps pourraient considérer le décès de son géniteur, Robert Jordan. Car ce tome sorti moins de deux ans après sa mort, le premier rédigé par un autre, a le mérite de redonner du rythme à une histoire qui s'enlisait profondément dans ses épisodes les plus récents.

ROBERT JORDAN & BRANDON SANDERSON - The Gathering Storm

Lire la suite...

16août 2012

ROBERT JORDAN - Knife of Dreams (Le Poignard des Rêves)

Au onzième volume, ça décolle enfin. Sur les cinq précédents, le cycle de La Roue de Temps s'embourbait passablement. Ce n'était plus que réunions, discussions et monologues intérieurs. Les différentes intrigues qui structuraient la saga s'éternisaient, elles ne semblaient jamais devoir atteindre de conclusion. Cette fois cependant, ça y est. Elles s'achèvent, et tout semble enfin prêt pour l'acte final, pour la confrontation annoncée depuis le premier tome entre Rand al'Thor, le Dragon Réincarné, et Shai'tan, le Dark One.

ROBERT JORDAN - Knife of Dreams

Lire la suite...

30juin 2012

ROBERT JORDAN - Crossroads of Twilight (Le Carrefour des Ombres)

Cette fois ça y est, on a touché le fond. Tome après tome, la saga de Robert Jordan, La Roue du Temps, se faisait moins exaltante, moins animée, moins prenante. Les scènes se prolongeaient au-delà du raisonnable, la plupart des chapitres se résumaient à du remplissage, avec leurs considérations psychologiques à deux sous, leurs dialogues creux et leurs descriptions de vêtements. Ils n'apportaient pas grand-chose ni à l'intrigue, ni à l'ambiance. Or, avec ce dixième épisode, Crossroads at Twilight, c'est pire encore.

ROBERT JORDAN - Crossroads of Twilight

Lire la suite...

20mai 2012

ROBERT JORDAN - Winter's Heart (Le Coeur de L'hiver)

On a beau être happé par l’intrigue, ou plutôt par le complexe faisceau d’intrigues, qui parcourt le cycle fleuve La Roue du Temps, être curieux d’en connaître le dénouement et de savoir comment Rand al’Thor va accomplir le destin que lui promettent les prophéties, être immergé dans le monde créé par Robert Jordan, s’être attaché à ses nombreux personnages, il faut pourtant avouer qu’on retrouve avec Winter’s Heart, neuvième volume de la série, les mêmes motifs de frustration qu'avec quelques uns de ses prédécesseurs.

ROBERT JORDAN - Winter's Heart

Lire la suite...

16avr. 2012

ROBERT JORDAN - The Path of Daggers (Le Sentier des Dagues)

Un moment d'attente, un roman de transition, situé là même, au cœur du cycle de La Roue du Temps, où l'action se ralentit, où les intrigues se complexifient, sans approcher encore du dénouement. Voici comme se présente The Path of Daggers, huitième volume de la série fleuve. Et de ce fait, sauf pour les mordus, sauf pour les bibliovores, sauf pour les fans acharnés du monde en grand écran que nous présente l'auteur, cet épisode se montre par moments passablement frustrant, en dépit de sa longueur plus raisonnable (640 pages, contre 1000 pour certains des tomes précédents).

ROBERT JORDAN - The Path of Daggers

Lire la suite...

11mar. 2012

ROBERT JORDAN - A Crown of Swords (Une Couronne d'Epées)

A quoi voit-on, au milieu de la saga fleuve de La Roue du Temps, que le récit périclite, que l'on traverse le ventre mou de l'histoire ? Aux répétitions. Pas simplement celles qui touchent à l'écriture et au style narratif. Celles-là, elles existent depuis le commencement. Dans tous les épisodes de la série, Robert Jordan multiplie en effet les tics de langage, il met en scène les mêmes gestes, il engage ses personnages dans d'épuisantes et récurrentes réflexions sur ce qui sépare les hommes des femmes. Mais à présent, en plus de cela, les péripéties que traversent nos héros ont un sérieux air de déjà vu.

ROBERT JORDAN - A Crown of Swords

Lire la suite...

22janv. 2012

ROBERT JORDAN - Lord of Chaos (Le Seigneur du Chaos)

C’est, paraît-il, à partir de ce sixième volume que le récit de La Roue du Temps s’embourbe, qu’il devient moins prenant, moins haletant. Mais ce n’est pas tout à fait exact. Dès les volumes précédents, déjà, on était noyé sous le flot des personnages, des intrigues parallèles, des mystères inexpliqués. Depuis The Shadow Rising, au moins, les échanges entre les personnages s’éternisent et se complexifient, le remplissage pointe le bout de son vilain nez. Et avec Lord of Chaos, cette tendance ne fait en fait que se poursuivre.

ROBERT JORDAN - Lord of Chaos

Lire la suite...

18déc. 2011

ROBERT JORDAN - The Fires of Heaven (Les Feux du Ciel)

Il est dit qu'à partir du sixième volume, le cycle de La Roue du Temps s'épuise quelque peu, avant de retrouver du souffle dans le dixième. Mais en réalité, des signes de fatigue se font sentir bien avant. Dès le très long The Shadow Rising, quatrième volume de la série, on s'ennuie parfois à suivre Rand al'Thor déambuler à longueur de chapitres dans un désert brûlant, suivi d'une ribambelle d'Aiels. Et les pérégrinations des personnages féminins, Nynaeve et Elayne, ne sont pas toujours aussi passionantes que celle du héros.

ROBERT JORDAN - The Fires of Heaven

Lire la suite...

24oct. 2011

ROBERT JORDAN - The Shadow Rising (Un Lever de Ténèbres)

Avec ses mille pages, The Shadow Rising est le plus volumineux des tomes qui composent The Wheel of Time, lui-même le cycle fantasy de la démesure et de la déraison avec ses 14 volumes (voire 15, si l’on compte la préquelle New Spring). Maintenant que le lecteur semblait bien accroché, à présent qu’il était captif, Robert Jordan pouvait se livrer à absolument tous les excès.

ROBERT JORDAN - The Shadow Rising

Lire la suite...

19août 2011

ROBERT JORDAN - The Dragon Reborn (Le Dragon Réincarné)

Dans le premier tome de La Roue du Temps, Rand al’Thor n’était encore qu’un berger ingénu, précipité dans des aventures qui le dépassaient, et qui se demandait ce que les hordes de monstres qui le pourchassaient pouvaient bien lui vouloir. Dans le second, il avait appris qu’il était le Dragon Réincarné, mais il peinait encore à le croire. Conscient de ses nouveaux pouvoirs, il ne se reconnaissait toutefois pas dans ce héros annoncé par les prophéties. Mais dans le troisième, il assume son rôle, il ne cherche plus à fuir son destin. Ce livre s’ouvre sur une description d'un camp où, entouré d’une poignée de fidèles, Rand laisse flotter la bannière de ce Lews Therin qui a été à la fois le sauveur et le destructeur du monde d’avant, et dont il serait la réincarnation.

ROBERT JORDAN - The Dragon Reborn

Lire la suite...

08août 2011

ROBERT JORDAN - The Great Hunt (La Grande Quête)

On ne change pas une formule qui gagne. Avec le deuxième tome de sa célèbre Roue du Temps, Robert Jordan emploie les mêmes recettes qu'avec le premier. Voici donc un récit excessivement long, mais si prenant, tellement riche en péripéties et en personnages, qu’en toute fin, quand est résolue l’intrigue à l’origine de la grande chasse dont il est question ici, on avait presque oublié quelle était la quête de départ. Voici aussi une aventure construite comme un long crescendo, trouvant son point d’orgue, comme pour la précédente, dans l’affrontement dantesque entre le héros, Rand al’Thor, et Shai’tan, le grand méchant du cru. Voici encore une histoire de course poursuite à travers un monde dangereux, même si cette fois les héros, de gibier, se voient transformés en chasseurs. Et le tout est toujours rédigé avec qualité, malgré, durée oblige, de nombreux tics narratifs. Les personnages de Jordan, par exemple, ont une tendance certaine à garder la bouche bée.

ROBERT JORDAN - The Great Hunt

Lire la suite...

13juin 2011

ROBERT JORDAN - The Eye of the World (L'Oeil du Monde)

De jeunes fermiers, ignorants de ce qui agite le monde alentour et qui, à leur corps défendant, doivent quitter précipitamment la douceur de leur contrée, pourchassés par des êtres diaboliques et encapuchonnés. Une compagnie qui se forme entre ces villageois ingénus et des aventuriers puissants et expérimentés, dont on devine qu’ils cachent de funestes secrets. Une rivière à traverser dans la plus grande précipitation, pour échapper aux poursuivants. Une auberge que l’on prend pour un refuge, mais que les forces du mal ne tardent pas à assaillir. Des ruines lugubres, souvenirs de temps tragiques et héroïques, devenues le repaire de fantômes. Des événements qui séparent les héros en trois groupes distincts. Un seigneur du mal emprisonné dans sa forteresse, au milieu de terres dangereuses et empoisonnées, et qui ne demande qu’à restaurer son antique pouvoir. Le souverain déchu d’un royaume perdu, jeté sur la route, et devenu un guerrier sans peur ni reproche. Un être consumé par la peur, à la fois pathétique et malfaisant, qui suit à la trace les héros, quels que soient les endroits périlleux où ils s'aventurent.

ROBERT JORDAN - The Eye of the World

Lire la suite...